carreaux médiévaux
Menu

Les Carreaux d'arbalètes
PAGE : 1      2        3      4

     5      6      7    8




Exrait d'une  quittance d'artillerie datant du Moyen  Age:

1366 A la date du 2 février ,le verdier de la forêt de Rouvray doit délivrer 14 hêtres pour fûts de viretons et 20 trembles pour confectionner des pavois


Des carreaux originaux que j'ai  d'observés beaucoups sont en chêne ,certains en frène, la quittance d'artillerie que je viens de mentionner fait état de hètre et un stock de carreaux retrouvés en Allemage il y a quelques années ont des  fûts  en mélèze et des empennes  en saule.  Valérie Serdon dans son excellent livre (les armes du diable) nous fait état d'empennes en tilleul.Il y a fort à penser que pour une munition à usage unique, l'essence du bois utilisée pour la fabrication des carreaux n'ai pas une grande importance et ,était utilisés au Moyen Age, des bois  de pays sur les lieux de fabrication.  Pour  les traits utilisés   depuis le Moyen Age dans les guildes  historiques de tir Française et étrangères  , c'est le frène qui est utilisé à part quelques exceptions en bois d'arbres fruitiers.
Le frène a l'avantage par rapport à d'autres bois comme le hêtre ou le chène, de résister à l'éclatement de sa structure après de nombreux tirs en cible(et hors cible)  Il m'arrive de faire des carreaux en chène pour un usage de démonstration pédagogique  , pour ce qui est des carreaux que je vais utiliser sur le pas de tir , c'est le frène que j'utilise.les rejets d'arbre et les petites branches ou les noeuds sont fréquents ont une facheuse tendance à se déformer dans le temps, je préfère donc scier mes carrelets dans des planches bien sèches et  de fil  droit.










Haut de page
page précedente


 Copyrights :autourdelarbalete.free.fr  Mentions légales